Bien dans sa tête

Personne exaspérante

10 octobre 2019

Étiquettes : ,

Nous connaissons tous des personnes qui nous filent des boutons et parfois cela depuis la première seconde. Ce que nous ignorons le plus c’est comment arriver à nous en défaire.

Dans cet article, je ne vais pas t’expliquer comment les quitter mais comment les comprendre. J’aimerai qu’ensemble nous refassions le chemin qui t’a conduit à ce sentiment, à cette tempête interne.

Tu dois comprendre que ces personnes ne sont parfois que de passage dans ta vie et que d’autre pourrait être de précieux amis. Ils sont un regard sur nous et leur apport est de nous montrer ce que nous pouvons changer.

Je te laisse donc lire ce petit billet, qui je l’espère t’inspirera dans ton cœur 

C’est plus fort que moi je ne peux pas le (ou la) voir

Tu as dans ton entourage plus ou moins proche une ou plusieurs personnes qui éveillent en toi beaucoup d’inconfort. Il t’est parfois même impossible d’être dans le même lieu que celle-ci. Pire si jamais il (ou elle) vient à te parler, tu vis une grande violence intérieur qui ne demande qu’à jaillir.

J’ai pu observer que bon nombre de femmes vivaient cela (même si les hommes ne sont pas en reste), moi la première. Pourtant nous ne réagissons pas toutes de la même manière dans cette situation. Si tu t’observes tu pourras t’apercevoir, que l’émotionnel prend une place très importante dans ces instants. Tu es dans une négation telle, que même si la personne t’approche avec des intentions positive, tu les réfutes en un millième de seconde.

Alors pourquoi tant de haine contre ses personnes qui ont juste parfois le malheur d’exister à tes yeux ? L’origine peut être très variable mais il est temps d’observer attentivement ce qui se passe en toi et pourquoi.

Apprendre à aimer ceux qui nous exaspèrent

Eh oui c’est bien d’amour que nous allons parler maintenant. Il faut savoir que peu importe l’origine de cette envie de faire disparaitre cet individu ou dû moins de t’en éloigner, ce besoin prend la source dans l’amour.

Attention, je t’entends arriver avec tes gros sabots. Tu vas me dire que parfois tu as connu cela avec une personne dont tu ignorais tout. Je suis tout à fait d’accord avec toi. Sauf que ce que tu ressens prend son origine parfois dans le passer. Il suffit d’un langage non verbal similaire pour que ton cerveau, en une fraction de seconde t’invite à prendre immédiatement tes distances.

Alors il est temps d’engager un cheminement vers ta beauté intérieur pour en découvrir les aspects sombres que tu ignorais :

Similitude

Il est temps pour toi, d’observer l’ensemble des comportements verbal comme non verbal. Il va te falloir chercher les points communs qu’il y a entre toutes les personnes qui t’exaspèrent par leur simple présence.

Au départ tu vas forcément avoir un peu de mal mais notes toute les infos dont tu te souviens, cherche à comprendre d’où provient ce sentiment. Qu’on-t-il dit ou fait ? Un sourire, un regard, un geste, une posture, une silhouette, un mot, une expression, une phrase,…

Ce que tu vas pouvoir découvrir, te donnera un éventail de possibilité et d’indication.

Il temps pour toi de t’observer car ce que nous n’aimons pas chez les autres, ce qui nous fait peur est généralement une sorte de miroir. C’est en observant tes comportements habituel, que tu vas prendre conscience de ce que tu fais : soit tu agis de la même manière, soit que tu t’interdis. Tu vas commencer à déceler ce que tu voudrais modifier dans ta vie, pas à pas tu vas entamer un processus entre où ton ego et ton âme vont devoir s’accorder.

En prenant l’importance de tes actions comme de tes frustrations, tu vas pouvoir observer un changement intérieur et tu vas voir tes comportements face aux autres changer. Ce nouveau toi qui naitra aura un pouvoir énorme sur ta vie, les comportements extérieur s’en ressentiront et certaine personne exaspérantes pourront même évoluer en changeant leur attitude.

Enfance

Lorsque tu n’étais qu’une petite fille, tu as observé le monde et ingérer une quantité énorme d’informations sans même t’en rendre compte. Tout cela combiné à créer des réactions face aux mondes extérieur mais aussi pour toi.

Tu agis très souvent de façon automatique sans savoir ou chercher à comprendre pourquoi. Lorsque que l’on commence à remettre en question nos croyances, quel qu’elle soit, on veut tout jeter pour tout recommencer. Tu te doutes bien que cela n’étant pas possible, l’envie de dire que c’est les autres le problème reprend le dessus.

Il est temps pour toi de t’interroger sur les comportements qui dans l’enfance auraient pu te conduire à appliquer ce genre de mécanisme. Attention cependant, il ne va pas falloir passer ta vie à farfouiller dans ton passer car cela pourrait t’empêcher de construire l’avenir en t’éloignant de l’instant présent.

Cet exercice est juste de chercher qui, quoi et pourquoi, tu réagis ainsi. Si tu ne trouves pas, ce n’est pas bien grave, tu sais que quelqu’un à instant de ta vie a pu te faire percevoir ou a engendré en toi une réaction. Tu prends donc conscience, que ton enfant intérieur ressent un mal-être, depuis bien longtemps et qu’il est temps de le consoler, de le rassurer, pour vivre en paix avec toi-même.

Action, réaction, respiration

Apres avoir analysé tes comportements, ainsi que leurs éventuels source, il va être temps pour toi d’accepter, de pardonner et de choisir ta vie.

Je t’invite à commencer par ralentir le rythme, cela peut te sembler difficile. Mais parlons sérieusement, tu n’aurais pas quelques minutes par jours de disponible dans ton agenda ?

Prendre du temps pour te ressourcer en respirant calmement, c’est la porte au bien-être, à une évolution intérieur libératrice de l’effet miroir négatif. Pour cela rien de compliquer, pas besoin de grand-chose. Le top serait d’être dans un lieu calme, si cela ne t’es pas possible fait abstraction de l’environnement en te concentrant au maximum sur ce que tu es en train de faire (au début cela peut être difficile, à force de pratique tu y arriveras).

Il va te falloir poser tes mains sur le ventre pour commencer, tu vas inspirer en faisant gonfler ton ventre comme un ballon, tu bloques quelques secondes et tu expires lentement jusqu’à ce que ton ventre soit le plus rentré.

Alors on en est au moment, où tu te demandes à quoi cela va te servir ? Eh bien, à revenir dans l’instant, à pourvoir te reconcentrer sur tes choix, sur la personne que tu veux être. Tu vas pouvoir définir tes actions sans jugement, tu vas avoir moins d’appréhension et tu vas pouvoir te pardonner de ne pas avoir donné le meilleur de toi.

En effectuant ce processus, il te sera plus facile d’agir, d’évoluer positivement et de te faire parvenir le meilleur des autres. Attention ceci n’est pas une recette miracle qui t’évitera toute les personnes exaspérantes (ou même les toxiques) mais voient ces moments compliqués comme de nouvelles expérience d’évolution. Une sorte de cadeau empoisonné mais au bout du compte tout finira bien.

Comment aimer des personnes exaspérantes ?

Aimer chaque personne qui réveille en nous ces tempêtes émotionnelles, c’est s’aimer soi. Comme je te l’ai déjà expliqué, tu vas devoir apprendre à accepter la situation mais surtout à t’aimer comme tu es.

Généralement ces defaults qui sont en toi, ces besoins non assouvies, ils proviennent de tes peurs, de ton éducation, de ton environnement, de ton niveau social, donc de ton ego. Ce petit malin, qui cherche à te protéger du monde extérieur, ne t’offre pas la possibilité de te voir dans l’amour. Il te cache beaucoup de chose par besoin de protection, sans s’apercevoir dû tort qu’il te cause par accident.

Il est temps pour toi de quitter tes jugements, de quitter tout ce qui te fait tant de mal. En le faisant ton regard sur ceux qui t’exaspèrent évoluera de manière bienveillante. Tu ne seras pas obliger de les fréquenter mais simplement tu leur enverras un message plus positif, plus bienfaisant.

Mais ces personnes sont-elles vraiment exaspérante ?

Une personne exaspérante ne te veux aucun mal, elle ne cherche pas à te nuire, elle provoque en toi des émotions négative. Pour résumer elle est une sorte de miroir sur des problèmes non régler de ton passé, sur une non-acceptation de toi ou de l’environnement.

A contrario une personne où c’est ton cœur qui souffre, c’est-à-dire ton âme, ne te donne pas une simple tempête émotionnelle. Je ne suis pas experte sur le sujet mais au fil du temps et de mes apprentissages, j’ai découvert que ces personnes ne cherchaient pas réellement à ce remettre en question, leur comportement n’évoluaient pas sur le mien.

Il est très difficile d’en faire la différence au premier abord, c’est pour ça que je t’invite à bien t’observer et à chercher en toi si c’est l’ego ou l’âme qui te parle. Si tu ne trouves pas de solution intérieur, je te conseil d’aller voir les sages de ta famille, l’expérience est mère. Si leurs réponses ne te convient toujours pas tourne toi vers un professionnel de santé, explique lui ton chemin personnel et ce qu’il t’arrive avec tel ou telle personne. Leur expertise n’est pas toujours facile à entendre mais il ne se trompe pas (enfin tout dépend de ce que tu veux bien leur dire).

Pour résumer

Il n’est pas facile de vivre avec les autres, l’Etre Humain à beau être social, il ne s’accorde pas toujours avec tout le monde. Il faut donc apprendre à discerner ce qui se passe à l’intérieur de nous afin d’offrir le meilleur à soi ce qui se répercutera sur l’entourage et te permettra de transmettre ta beauté intérieur.

Il va te falloir cheminer mais n’oublie jamais que tu n’es pas seul à ressentir tout cela. Parfois la communication est saine dans d’autre cas ton cœur te dictera de laisser l’eau couler sous les ponts.

Prend le temps de revenir dans l’instant présent, de ressentir tes véritables besoin, de faire tes choix sans influences extérieur mais toujours dans la bienveillance et l’amour. Si tu n’es pas entendu dit toi qu’avec le temps tout finira par se mettre en ordre et que ton apprentissage va devoir continuer.

J’aimerai maintenant te poser une question : Pense à la personne qui t’exaspère le plus et dit moi en commentaire, le mot qui le caractérise le mieux et pourquoi ?

Image mise en avant Pixabay.com

0 likes

Author

Mamandine

Le chemin vers la confiance, la sagesse, le savoir s’acquiert avec persévérance, temps et un soupçon de volonté. Voici l’objectif de ma vie aujourd’hui

Comments (1)

Your email address will not be published.

Je veux partager avec toi, un carnet qui me tient à cœur

A l’intérieur tu découvriras comment je vise mes rêves et les réalises

Mais surtout tu pourras entamé le chemin vers ton bonheur