La quête du bonheur, Mam'life

Accepter d’avoir oublier

Tout ce que je te transmets ces derniers jours est bien le fruit d’une réflexion suite à mes lectures mais après une conversation téléphonique avec une amie, elle m’a rappelé que tout ce que je croyais avoir appris depuis peu je le savais plus ou moins, que je l’avais expérimenté il y a longtemps et qu’à chaque fois j’en étais ressorti grandit. Ce qui la tracassait le plus c’est comment j’avais pu oublier des mots aussi simple et beau.

Vous ne devez laisser personne définir vos limites. Votre seule limite est votre âme.

Walt Disney

Je sais que j’ai su à un moment donné mais voilà par une volonté de ne plus entendre ma petite voix intérieur, parce que je me suis laissé aller, j’ai oublié, je pourrais me le reprocher (bon j’avoue je l’ai fait sur le moment) mais cela ne m’aurait apporté que du négatif. Alors j’ai décidé d’accepter cette énième expérience car elle a été d’un grand et fort enseignement : l’acquis !

Dans la vie on ne sait rien, on ne peut qu’apprendre, c’est tellement vrai, que je l’avais laissé de côté pour me reposer sur mon ego. Je croyais savoir mais au lieu d’enclencher la fonction : j’abreuve mon cerveau de plus de connaissances sur le sujet. Je mettais reposé sur mon bagage connu, ce fut une erreur, alors je dois recommencer à apprendre plus, plus, plus (enfin sans tomber dans l’obsession, non plus).

Alors si toi aussi tu ouvres ton esprit, tu apprends à te connaitre, à te comprendre dans le but de t’élever, je t’invite à continuer encore et encore afin d’atteindre ton but, celui de ton rêve et à le partager pour continuer ce beau chemin.

Ne vous lassez point d’écouter, on apprend à parler en écoutant les autres.

Proverbe Oriental

Cet article est un peu court et simple, il est pour moi un joyeux point final à mes articles de la semaines dernière puisqu’il résume bien que la vie nous apporte toujours notre lot d’apprentissage pour nous guider vers le but de l’existence mais si nous nous reposons sur nos acquis, si nous oublions que nous sommes dans une perpétuelle ignorance face à un monde en constant mouvement alors il nous faudra connaitre de nombreuse embûches pour recommencer la roue de l’infini.

Accepte ton reflet dans le miroir c’est le premier pas vers ton bonheur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s