La quête du bonheur, Mam'life

Pourquoi tu ne retravaillerai pas ?

Aujourd’hui je voulais te parler d’une question qui m’a été posé avant-hier soir (à l’heure où tu liras mon article), une maman avec qui je parlais devant l’école me disait qu’elle c’était rendu compte que son travail était une bouffée d’oxygène dans sa journée que grâce à ça, elle pouvait se vider la tête et ne plus être en mode maman uniquement.

J’ai beaucoup aimé sa question mais avec du recul je m’aperçois que ma réponse n’était pas adapté, puisque je suis partis dans une tonne d’explication pour justifier le fait que jamais je ne redeviendrai vendeuse. J’ai aimé faire ce job mais pour un milliard de raison je l’ai en désamour à cette heure.

Ce que je veux te partager c’est l’analyse que j’en ai quelques heures après, ce n’est pas une question posé au hasard d’une discussion, elle me l’a demandé à un instant clé, cela fait un petit moment que je me demande comment rebondir ? Comment me sortir de cette engrenage ou je ne trouve plus d’épanouissement ? Je vois des tas de barrière, ces blocages que je m’afflige se soulever à chaque nouvelle idée. J’entrevois l’impossible par manque de confiance en moi et de courage au fond.

Elle venait en une question de soulever un tsunami et mon ego a pris la parole pour m’éviter d’avoir mal (Merci mon petit Muchu mais je vais prendre le relai la maintenant, va te reposer il est temps que Mamandine grandisse un peu) seulement ce n’est pas le seul événement qui me rapporte à ce point. Cela fait un moment que j’ai décidé de me pencher à bras le corps dans mon blog, le but étant d’évader ma tête en écrivant ce qu’il y a dans mon cœur. Jusque-là tu me suis ?! Une idée m’est donc venu, je ne veux pas en faire mon gagne-pain mais je veux qu’il se développe, j’ai donc un besoin de réussite mais ne sachant pas par où commencer, j’ai eu envie d’apprendre et là les algorithmes me sont tombé dessus, enfin non, puisque ce sont des personnes qui ignoraient tout de mon besoin qui se sont mis à m’en parler ensuite la machine s’est mis en route.

Tu vois ou je veux en venir ou pas ? Je suis en pleine admiration de ce que la vie peut nous apporter par hasard, juste par l’envie, comme des rouages qui s’imbrique pour donner une réalisation. Je ne dis pas qu’aujourd’hui je vais revoir ma copie et faire un blog pour gagner ma vie, non ce serait contre-productif, je dis juste que je dois revoir l’ensemble de mes objectif et sans en perdre un seul, les améliorer apprendre les perfectionner dans un seul but : Etre lumineuse, le reste s’imbriquera entièrement dans mon besoin, si je me réalise alors mon esprit sera positif et de ce fait mon mari et  mes enfants sauront que je suis là que je les aime et que pour eux je suis la meilleur version de moi-même.

Je vais donc continuer ma route trouver mon chemin et croire enfin en moi Borel de Mercredi.

La suite au prochaine épisode car je n’ai pas encore établi un plan de vol complet mais je voulais absolument partager ce moment avec toi. Je voulais que tu saches que peu importe la vie que tu as aujourd’hui, peu importe ce que les gens pensent de toi, peu importe ce qu’il penseront, si tu as un rêve, une envie ou juste un besoin qui te vient du fond de tes tripes, alors vas-y fonce ! Ne regarde pas en arrière tant que tu ne m’es pas en danger ton âme comme ton corps, ni celui des autres bien sur alors avance, tu peux tout faire, tout avoir et si ça ne marche pas c’est que tu n’as peut-être pas vu aussi grand que ton âme.

Accepte ton reflet dans le miroir, c’est le premier pas vers ton bonheur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s