Éveiller mon esprit, Mam'life

Faire évoluer mon esprit

Depuis bien longtemps je me pollue le cerveau avec des questions un peu bizzare : Qui suis-je ? Pourquoi suis-je venue au monde ? Pourquoi cette vie ? Pourquoi comme ça ? Suis-je un enfant désiré ou un accident comme on me l’a racontée ? Ai-je une mission sur cette terre ou un etre errant ou simplemnt un pion sur un échiquier ? Pourquoi je ne vois que le côté sombre ?pourquoi je ne m’autorise pas à vivre le bonheur ? la paix ?la tolérance ?la bienveillance ?

Pourquoi, pourquoi et pourquoi ? (Tiens on dirait une enfant !)

Toutes ces questions je les ai déjà abordée à maintes reprise, peut-être pas de façon explicite, j’ai fait le choix d’apprendre à m’en détachée puisque peu importe les réponses de mon environnement, la seul qui me convient à leur actuelle c’est : La vie est belle à condition de la vivre au présent, d’en prendre soin, de transmettre du positif et d’éprouver de la gratitude. Et pour bien faire seul dès les actions menées en adéquation avec mon intuition me le permettront.

« Il ne s’agit pas de savoir, il faut aussi appliquer. Il ne s’agit pas de vouloir, il faut aussi agir. »

Goethe

Par mes lectures je découvre qu’une mission existe bien pour l’ensemble de l’humanité, celle d’aimer d’un amour véritable et de recevoir se même amour pour soi et par soi. Je sais qu’à ces mots tu pourrais penser à toute la noirceur de ce monde (si ce n’était pas fait maintenant ça l’est) mais au fond si on y réfléchit aucun enfant n’est venu au monde avec un pistolet, aucun bébé n’a commencé à parler en disant qu’il voulait exterminer la race humaine (enfin perso, j’en connais pas), je suis persuadée que tu vois la logique.

S’il n’y a rien de noir en nous au départ, comment avons-nous pu oublier cette beauté intérieure exprimée par notre âme ?

Je n’ai pas de réponse exacte à cette question mais je suis intimement convaincu que le développement de notre ego y est pour beaucoup et que l’évolution de l’Homme a été perturbée à un moment mais pourquoi ? Peut-être à cause de l’ignorance, ou de l’oubli ou d’une mauvaise perception, impossible de connaitre la réponse exacte elle s’est perdu dans le fond des âges.

Pour arriver à une évolution de ma conscience il me faudra dire à « Muchu » de faire silence, me battre contre le noir de mon cœur, enfin le venin que j’ai laissé couler en enfilant chacun de mes masques. Pour cela je devrai interroger mon âme qui a beau hurlé à l’intérieur de moi, je ne l’entends désespérément pas, je dois donc apprendre à écouter.

Pour cela il y a bien sur la médiation mais dans mon cas une bonne prise de conscience c’est déjà un bon début (mais ça fait un de chien, je dois l’avouer). Est-ce que tu as déjà eu l’impression d’avoir un trou béant à l’intérieur de toi ? C’était mon cas (bon j’avoue, il est encore là mais il va se remplir). D’où il vient ? Pendant longtemps j’ai cru que c’était dû à un manque d’affection, maintenant je sais qu’il n’est pas réel, que je l’ai fabriqué moi-même à coup de fausse perception, de fausse croyance, d’acte négatif, d’agissement conscient ou non.

Il est donc leur d’apprendre à s’aimer et pour cela à se connaitre, à se comprendre, à s’analyser, à s’accepter,… En bref ce regarder en face, se dire que ce n’est pas bien grave tant qu’on arrête la machine infernale, ne plus refaire ce qui ne fonctionne pas ou mal, ne pas se juger sévèrement. Ignorer c’est aussi une bonne raison de se pardonner mais continuer alors qu’on sait, là c’est étrange (Attention je ne dis pas qu’il est interdit d’échouer, je dis qu’on peut tomber mais se relever pour recommencer volontairement la même bêtise, c’est illogique).

« Il suffit de prêter attention ; les leçons viennent toujours quand vous êtes prêt, et si vous êtes attentif aux signes, vous apprendrez toujours tout ce qui est nécessaire pour l’étape suivante. »

Paulo Coelho

Se connaitre c’est se voir avec vérité, regarder chaque pas, chaque mouvement, chaque mot, chaque pensée, juste se regarder, en vrai et pas en se disant que c’est normal d’être ainsi car qu’est-ce qui est normal ? C’est se regarder comme une amie avec bienveillance mais franchise.

Se comprendre c’est effectuer une analyse, un autodiagnostic de ce qui nous as poussé à faire ceci ou cela, c’est remonter loin tout en restant au présent, c’est vivre et ne plus s’obliger à survivre. Tout simplement s’accepter en se respectant, je ne dis pas que l’on doit apprécier les coté sombre juste les observer en face et les traiter avec douceur  pour se permettre d’agir autrement.

Il existe des tas d’outil aujourd’hui pour approfondir le chemin vers plus de bonté alors pourquoi ne pas les utiliser ? Qu’est-ce qui bloque ? Peut-être le trop d’information, c’est dure parfois de trouver les mots, les bons, ceux qu’on va accepter d’entendre même s’ils font aussi mal qu’un sparadrap qu’on arrache violemment.

Si tout cela je finis par l’absorber et le pratiquer chaque jour alors je suis persuadée que mon niveau de conscience commencera à changer, je créerai de nouveau automatisme mais sans véritablement enclencher le pilotage automatique, je verrai avec mon cœur et plus ma tête.

Une réalisation après l’autre, une victoire après l’autre,…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s