La quête du bonheur, Mam'life

Coup de balai sur une étiquette

Pourquoi cataloguer ceux qui nous entourent ?

Le poids de l’Etiquette, voilà le sujet que je veux aborder avec toi aujourd’hui, tu sais tous ces Stéréotype dont on nous afflige, qu’on afflige à ceux qui nous entourent comme à ceux dont on ignore tout.

Pour que tu comprennes je dois te dire que je suis née au paradis, je n‘ai aucune raison de me plaindre, je n’ai jamais manqué, j’ai tout eu et  j’en remercie le ciel mais cette univers dans lequel j’ai grandi est-il si doux ? Ce monde à un souci, un regard, une pression transmise de génération en génération ou lorsqu’on veut revenir à l’essentiel, on nous affuble des pires expressions négative. On n’est pas normal !?

Ce poids oblige à répondre à des codes de société, d’éducation, de religion, de centre d’intérêt, de stéréotype fille garçon,… Et si jamais on n’y répond pas on porte honte ou fierté sur notre famille, comme si malgré nous, nous portions le poids de chaque génération. Je ne connais personne qui ne sait jamais retrouvé face à cela, je sais aussi que parfois j’ai agi (comme par automatisme) en jugeant ceux qui sortaient des cases, soit en confirmant ou en réfutant. Si aujourd’hui je me sens capable d’en parler c’est grâce à mon intuition celle qui m’oblige à changer d’optique et à faire confiance en l’amour, j’ai compris que nous pouvions tous être heureux ensemble, en apprenant des uns des autres.

« Sème une pensée, tu récolteras un acte.
Sème un acte, tu récolteras une habitude.
Sème une habitude, tu récolteras un caractère.
Sème un caractère, tu récolteras un destin. »
Stefen Covey

Pour finir cette prise de conscience j’aimerai te parler des enfants, ils sont souvent le reflet de nos comportements mais parfois nous avons beaucoup à apprendre d’eux. Pour étayer cette phrase j’aimerai te raconter deux petites histoires que je trouve bien triste mais qui reflète tellement bien ce que nous aurions pu tous vivre.

  • C’est l’histoire d’une jeune fille, elle est scolarisée dans ce qu’on peut appeler une bonne école, seul souci elle ne vient pas de ce que d’autre juge comme une bonne famille. Ce n’est qu’une enfant et comme sa copine elle ne comprenne aucun des codes de ce monde d’adulte. Contrairement à leur famille qui s’intéresse au profession, au Nom, au lieu de résidence et j’en passe ; elles n’ont qu’une envie apprendre à se connaitre, partager leur vécu, leurs différences, elles veulent se  comprendre pour apprendre, elles ne se jugent jamais, elles ne veulent pas changer de vie mais pourquoi pas évoluer selon leur aspiration. Sauf qu’un jour elles ont eu le malheur de vouloir partager leur discutions en dehors de l’école et là ce fut le drame, les deux familles émirent la même objection, ce n’est pas possible, pourquoi elles ne l’ont jamais vraiment compris.

La fin de l’histoire est bien triste, elles ont fini par se perdre de vue car à leurs yeux leur monde ne pouvait cohabiter, elles avaient fini par avoir honte, mais honte de quoi ? Elles n’étaient que des petites filles et comme toutes les petites filles elle voulaient aller jouer chez leur copine.

  • Un jeune garçon se rend avec sa famille à une grosse réception, il y a beaucoup de monde famille, amis, connaissances. Les enfants plus jeunes jouent ensemble et ceux plus âgés pour certains s’occupent en racontant des histoires, en créant des activités et en provoquant des fous rire. Parmi ces jeunes adultes, il  y en a un de 18 ans et il partage avec un groupe d’enfant dont fait partie le petit garçon, seulement voilà les enfants furent séparé les uns des autres au fur et à mesure de la journée, le but de la manœuvres des adultes étaient simple éviter qu’il soit avec ce jeune homme. Mais pourquoi ? Son Emploi ! Il avait décidé d’exercer un métier qui ne correspondait aux exigences des ainées mais ce n’était pas le seul raison, les enfants furent mis en fonction des affinités des adultes. La tristesse sur le visage des petits comme du grand étaient perceptible, il ne pouvait agir à leur convenance il devait respecter des codes imposés.

La moral est celle que je préfère, le jeune homme a fini par avoir envie de faire autre chose et il fait toujours ce qui lui plait, il est une source d’enseignement pour beaucoup, ceux qui l’avaient rejeté aujourd’hui l’accepte. Quant au petit garçon il a fini par rejeter les idéaux des adultes, en devenant adulte il a lui pris la tangente, il fait un métier que les autres rejette mais il en est fière car il s’épanouie dans cette univers.

« Les gens les plus heureux n’ont pas tout ce qu’il y a de mieux.
Il font juste de leur mieux avec tout ce qu’ils ont. »
Auteur inconnu

Ce que je retiens de ces histoires, c’est qu’il vaut mieux sortir des clous s’ils nous emprisonnent, nous pouvons évoluer comme nous l’entendons loin des obligations d’un nom, d’une culture juste avec son envie de création, nous devons être fière de nous, indépendamment du regard de nos ainés. Nous sommes tous égaux et heureux de l’être car nous avons tellement à apprendre des uns des autres. Personne ne peut juger pour ce qu’il perçoit, nous ne sommes pas des numéros à ranger selon des conventions venu d’un autre temps, nous pouvons être, juste être, il y a plus à connaitre qu’un seul chemin. Nous sommes tous venu au monde de la même façon, nous avons la même possibilité, la même force de constructions, ce qui est merveilleux.

Accepte ton reflet dans le miroir, c’est le premier pas vers ton bonheur.

6 réflexions au sujet de “Coup de balai sur une étiquette”

  1. J’ai toujours été une rebelle, à suivre mon cœur et mon âme et à envoyer bouler les conventions et les carcans. Depuis l’enfance. J’ai souvent eu du mal à comprendre pourquoi certaines personnes n’en sortaient pas, alors qu’elles y étaient enfermées et malheureuses.

    J'aime

    1. Il est parfois compliqué de quitter les codes, de sortir de sa zone de confort et d’affronter ses peurs.
      J’admire ta force et ta vision des choses, tu es telle l’oiseau, libre dans le vent, ne change rien.
      Passe une belle et douce journée.

      Aimé par 1 personne

      1. Merci ! Nous sommes tous ce petits oiseaux 😉 juste oser déployer ses ailes…

        Ça n’est pas toujours facile.. Le plus dur pour moi : je suis souvent une eveilleuse pour ceux que je rencontre… Et alors l’entourage me déteste pour avoir aider l’autre a se connecter à son petit oiseau qui déploie ses ailes et envoie bouler les carcans… Je ne le vis pas toujours très bien.

        J'aime

      2. Te déteste t-il pour avoir aider l’autre ou parce qu’il rêverait de savoir le faire ou encore savoir être un oiseau?
        Il peut y avoir mille raisons à leur réaction mais elle est peut-être plus profonde et ne peut rien avoir avec l’éveil que tu as transmis.

        Aimé par 1 personne

      3. oui, il peut y avoir mille raisons… mais dans la plus part des cas je me prends leur « histoire » en pleine tête 😦
        A une époque j’ai essayé de ne plus être une éveilleuse, mais alors je n’étais plus moi et puis de je n’y arrive pas, c’est en moi, c’est parce que moi je vis ce que je suis que j’éveille. Ce n’est pas un acte voulu consciemment !
        Belle journée à toi et merci pour tes belles paroles qui me touchent

        J'aime

      4. Tu ne dois pas aller contre qui tu es, tu dois respecter ton fort intérieur, c’est le seul moyen de t’accomplir en tant que toi.
        Je comprend ton ressenti face aux autres, tu dois trouver la force en toi de passer outre, tout en leur offrant une chance de trouver le chemin de l’éveil. C’est compliqué je me doute mais prend le temps de t’offrir du bonheur.
        Merci à toi pour tes messages bienveillant.
        Profite bien de cette journée

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s