Mam'sLife

Mon école buissonnière l’aveu

Un dernier petit mot pour te dire que lorsque j’ai écrit cette article à rallonge, c’était très peu de temps après clap de fin, dans les jours qui ont suivi je me suis senti extrêmement mal ce qui m’a conduit à prendre contact avec ma psy, si je ne te l’ai pas publié à l’époque c’est qu’en faite je manquais cruellement encore de confiance en moi et je ne comprenais pas pourquoi ni comment le publier.

Après plusieurs échanges, j’ai compris qu’à force de voir trop de blog d’histoire parfaite, qu’on parlait jamais de l’envers du décor, que les lecteurs ne pourraient que je me juger. J’ai donc appris des précieux conseil donner que le but de mon blog était de partager ma vie, mon histoire est celle de beaucoup donc ou est le problème.

Je n’ai pas eu ce flash d’un coup de baguette magique mais j’avoue que parfois j’y crois. Est-ce que tu as déjà eu cette impression que lorsque tu te poses énormément de questions, que lorsque tu cherches ton chemin de vie, une foule événements se produisent, comme un enchaînement de coïncidences, de mots, de rencontres qui guide tes pas, comme une volonté de la vie de nous offrir la route qui est notre. Je ne pense pas être folle, je vois peut être la vie d’une manière étrange mais j’aime parfois ce moment ou croire permet de redevenir la petite fille que j’étais celle qui croyais aux fées comme aux anges et pour notre société j’ai du arrêter, maintenant je vais me laisser le droit de croire en des coïncidences troublantes.

Les vidéos inspirantes, les messages de mes proches, les livres qui se mettent sur mon chemin m’ont permis de comprendre que je rêvais ma vie, que je planifié tout mais par une montagne de culpabilité, je subissais au lieu de passer à l’action, j’apprenais sans mettre en pratique véritablement, je me laissais porter par le vent au lieu de l’écouter, je regardai la nature au lieu de la laisser pénétrer en moi,… J’avais oublié de remercier l’univers pour la beauté de notre mère la terre, je n’utilisais la gratitude que dans le plus et non dans tout ce que je possédais déjà, je ne me souvenais plus de la beauté d’un sourire et j’en passe.

C’est quatre derniers articles qui n’en sont qu’un je les ai donc programmé depuis plusieurs jours pour m’aider à sortir de mon domaine de bien-être, pour me donner la chance de partager mon vrai, pour vivre et grandir enfin.

J’espère que le soleil brille en toi mais si ce n’est pas le cas, tu sais que tu n’es pas seul. Alors n’oublie pas ensemble on est plus fort, je suis là si tu le souhaites.

Accepte ton reflet dans le miroir, c’est le premier pas vers ton bonheur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s