Mam'life, Personne n'est parfait

Mon école buissonnière

Dans mon article Clap de fin je t’expliquai que mon moral était en baisse, que j’avais perdu goût à beaucoup de chose, j’en étais arrivé au stade de ne même plus me reconnaître dans le miroir.

Donner le change n’est pas chose facile mais sans le savoir cette façon d’être m’empêche de sombrer dans un état complétement dépressif, même si cela m’oblige à puiser en moi une énergie qui me serait plus utile dans une véritable reconstruction, en sachant que parfois on a beau vouloir se cacher nos proches se rendent vite compte de ce mal qui nous ronge.

Nous avons tous des pelotes de laines dans nos vies, tu sais ces jolies petite boules que nous tricotons sans cesse de nos souvenirs mais quand on a le sentiment d’en avoir plus de sombre que de radieuse, alors on entre dans une spirale tellement fausse.

Faire face n’est pas si difficile, il faut se regarder en face, se poser les bonnes questions, je sais facile à dire mais à faire. Quand on a perdu toute motivation c’est plus que compliqué, il faut se battre contre toutes nos croyances, se préserver de soi-même, se défendre contre tous ce qui nous entoure pour comme le phœnix, renaître de ces cendres.

 « Il est des souvenirs heureux, dit-on.
Oui, tant que le bonheur nous accompagne,
mais, au premier deuil ou au premier remords,
tous ces souvenirs s’enfuient,
et, si nous courons après eux,
ils se retournent et nous frappent en plein cœur. »
Citation de Alexandre Dumas (1866) 

J’ai voulue jouer les grandes filles, vaincre mes démons d’un simple regard, je me suis vue plus forte comme plus courageuse que la réalité. Se l’admettre fait terriblement mal mais c’est là le début du réel changement, s’accepter telle que l’on est vraiment mais surtout oser demander de l’aide.

Dans le passé j’avais déjà vu un psy sauf qu’en le quittant je n’ai pas compris l’un de ces précieux conseil : « Revenez me voir au moindre problème !» ; je me suis persuadée que cela n’arriverai jamais, je me suis menti à moi-même, aujourd’hui la vie m’a rattrapée. La douleur du passé c’est apaisée mais elle a cependant continué de me rongé un peu plus chaque jour, j’ai laissé la colère m’aveuglé et maintenant les larmes roulent sur mes joues sans que je ne sache pourquoi.


« Soit un homme, on nous le dit tout le temps.
Mais au fond ça veut dire quoi ?
Qu’il faut être fort, qu’il faut savoir se sacrifier,
qu’il faut gagner à tout prix ?
Peut-être que c’est plus simple que ça.
C’est peut-être savoir accepter ses faiblesses.
Parfois être un homme, un vrai,
c’est savoir mettre sa fierté de côté,
reconnaître la défaite et simplement tout recommencer. » 
Personnage Grey’sAnatomy 

Cette article fait partie de ma thérapie, j’ai fait le choix d’une psychologue en ligne, j’aurai bien essayé un psy sur mon secteur mais celui que j’avais consulté n’exerce plus quant aux autre disponible, impossible de consulter avant plusieurs mois même avec recommandation du médecin. Je ne savais pu vers qui me tourner alors l’option internet m’a semblé un bon compromis, il y a des personnes très compétente disponible et à notre écoute, de multiple forfait à diffèrent tarifs. Si vous en avez besoin, vous aurez l’embarras du choix.

Enfin pour en revenir à mon article, un blog journal intime est une très bonne idée pour émettre des réflexions, prendre des engagements et trouver du soutient car le monde à beaucoup à nous offrir et bien souvent les conseils de personnes étrangère peuvent être très précieux. Cependant je n’oublie que je dois aussi me méfier des personnes malveillante qui par le jugement ou médisance pourrait m’attrister mais c’est aussi un beau challenge et puis restons réaliste pour l’instant il n’y a eu que de belle personnes qui sont venu faire un détour.

Apres lecture de ces articles il est apparu que je ne transmettais pas assez mes erreurs, mes lacunes, je n’étais pas assez vrai, je laissai le regard des autres pesé sur moi par peur du jugement alors que j’étais persuadé de faire tout le contraire. En fait ma façon d’être est une opposition entre une peur du jugement de l’autre qui me vient de loin et qui malgré mes avancée dans la vie m’a contrainte à vivre avec des œillères mais toujours de façon inconsciente. Il faut donc que j’apprenne ce qu’est vraiment le lâcher prise et tout ce qui va avec.

« Se mentir à soi-même,
le meilleur moyen de ne jamais se trouver. »
Michelle Guérin 

Pour résumer ce premier pas, je ne suis pu en capacité de me réaliser une vie qui me semble plus belle et qui soit réellement mienne car j’ignore qui je suis et qui je souhaite devenir, je vais apprendre à me connaitre tout en mettant en place des clés pour avancer de manière concrète et éviter de reculer.

Le lien maternelle de la grossesse, comme celui mère fille après un deuil a fini par me mettre en face d’une vérité que je refusais d’accepter, cela a rouvert une blessure que je ne voulais ressentir. Ma leçon sera donc d’apprendre à demander pardon pour pouvoir pardonner, ce combat me semble encore impossible à réaliser il est pourtant le plus important, la peur de perdre mes enfants, me vient de la peur de l’abandon et au lieu de l’affronter je m’en protège mais pas comme il faut.

Mon travail de fond sera une ligne de conduite qui parfois pourra sembler sinueuse, les étapes seront nombreuses, point par point je reconstruirais mon château de carte mais cette fois-ci je dois m’assurer que plus jamais il ne puisse s’effondrer.

Je ne vais pas t’embêter plus, cela fait déjà beaucoup de lecture mais promis dans les prochains je te parlerai de comment j’en suis arrivé à consulter ?, comment mon entourage vis la situation ? et comment je vois concrètement l’avenir ?

En attendant j’ai choisi de relooker ma phrase signature :

Accepte ton reflet dans le miroir, c’est le premier pas vers ton bonheur

C’est plus long mais tellement vrai.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s