Famille presque ZERO DECHET

Il est temps pour moi de partager avec toi mes lectures Famille presque zéro déchet, Ze Guide ; Les Zenfants presque zéro déchet, Ze mission ; aux éditions Thierry Souccar, écrit par Jérémie Pichon et Bénédicte Moret.

Juste au cas où, je ne vais pas te raconter tout les précieux et chouette conseil que j’y ai découvert car je ne veux pas spolier les lecteurs actuels, ni faire du tort à cette famille qui mérite de recevoir ce qui lui revient de droit.

 

L’histoire de cette famille est géniale, déjà sensible à l’environnement en 2000, ils ont eu une prise de conscience et créé une association permettant la récupération de déchet dans le cycle de l’eau. Le 1er jour de leur changement de vie, ils ont vidé leur poubelle pour comprendre ce qu’elle contenait un an plus tard ils avaient réduit de plus de 90% le contenu de celle-ci.

J’ai beaucoup aimé leur définition du Zéro Déchet : Chaque année nous consommons de plus en plus tôt les ressources naturelles de notre terre, il faut donc remédier à cela, ça urge un peu. Si tu demandes comment faire ? C’est simple notre façon de vivre doit changer en le faisant et en s’unissant nous pourront passer un message aux géants des industries comme à nos chers politiciens. Le petit plus qui n’est pas négligeable c’est qu’en agissant ainsi on se fait du bien au moral, on fait du bien a notre entourage, on devient acteur et pu spectateur.

 

Avant même de mettre en place un plan d’action, de découvrir de super conseil, il est donc temps de comprendre le chemin à parcourir et toutes les fois ou le déchet se glisse dans notre vie, il est temps d’apprendre à dire non, de se battre contre les générations passé qui ont oublié l’essentielle, il faudra assimiler la réfutation des innombrables stéréotype qui nous gâche la vie en espérant nous pousser à consommer plus que nous n’en n’avons réellement besoin et j’en passe.

 

A chaque page j’ai démonté de très nombreuse croyance, j’ai pu ouvrir les yeux sur ce que le monde m’avait appris, j’ai été fière des victoires déjà acquise sans le savoir, j’ai vu cette obstination en moi à aller contre s’étouffer peu à peu. J’ignore si j’arriverai à faire aussi bien qu’eux mais je suis persuadée qu’ils ont raison une fois qu’on sait impossible de faire machine arrière, impossible de dire qu’on ne peut pas, impossible de faire comme si de rein était. Je dois t’avouer que petit à petit j’ai commencé sans m’en rendre compte à changer car à chaque fois que je m’amuse à faire comme si de rien était je me dis que j’aurai peut-être pu au moins essayer.

 

Alors si toi aussi tu cherches un point de départ, un petit truc pour permettre à nos générations futures de vivre encore plus nombreux sur une planète je te conseille vivement d’acheter ces bouquins, le premier pour toi pour comprendre là ou on a tous louper le coche et le suivant pour que tes enfants découvre par eux-mêmes comment s’offrir une vie meilleur, plus simple et pourtant plus riche, une vie ou le plus important est de prendre soin de soi, soin des autres, soin de notre environnement.

 

Je te souhaite donc une belle et douce lecture des plus instructive et le tout en douceur, sans langue de bois (je suis sur qu’ils ont dit vrai, ils se sont retenue sur le franc parler et c’est peut-être dommage) avec une franche note d’humour et de symbolique qui ma certes convaincu mais qui je suis sûr t’offrira ce que tu cherches au plus profond de toi.

 

Sois toi, Crois en toi et Vie ce bonheur

A85599FABF985EA7AC4DBCE87A6566AF