Pêlemêle S25

Si tu me suis un peu sur Insta ou sur Fb tu sais que cette semaine fut riche en émotion négative majoritairement mais heureusement il y a eu aussi beaucoup de positif, ce fut donc un moment difficile à vivre, que mon entourage m’a aidé à traverser du mieux possible en m’offrant de grand sourire.

 

Je ne vais pas pouvoir te dire que j’ai bien avancer sur moi et nos changements ce serait mentir à moi-même avant toi, je vais donc plutôt te parler des méfaits que j’ai ressentit à cause de toute ces angoisses qui m’ont parcouru principalement durant quatre jours sur sept mais pas seulement.

 

On parle souvent du bien-être que l’on ressent enceinte, on découvre aussi que certaines fois notre grossesse peut être dépressive, je t’en avais déjà parler lors d’un autre moment difficile que j’ai du vivre il y a quelques semaines. Il faut savoir que dans notre conjoncture actuelle nous avons la fâcheuse tendance à ne plus voir la femme enceinte comme une personne fragile à protéger des méfaits de la vie, nous avons si vite oublier le passé et tous les soucis infantiles. Je trouve que l’être humain a du mal à trouver le juste milieu dans ces différentes façons de voir la vie. Si j’analyse l’évolution avec ma minie, je me dis que seul mes trois premiers mois furent les moins angoissants.

C’est déjà très angoissant de passer neufs mois à se demander si notre enfant va bien et de se questionner comment l’accouchement va se passer (même si c’est mon troisième je sais que rien ne ressemble et que tout peu se bouleverser, je l’ai déjà vécu entre mes deux premiers, je te raconterai dans un prochain article). Rajouter à cela une personne de mon entourage qui m’a fait une crise très violente contre mes proches, Superpapa et moi ; je vous passe l’histoire avec la personne toxique qui a continuer à agir comme toujours et que j’ai dû éviter le plus possible ; et pour finir voici qu’il y a eu un incident qui aurait pu se régler de façon sereine :

Lors de mon portrait je t’avais dit que je respecterai le droit à l’image de mon mari et mes enfants et bien lors du voyage scolaire des minis ceci à échouer, j’avais demander à ce qu’on floute leurs jolies minois sauf qu’au lieu d’avoir une réponse positive (je me serai mal exprimer de façon agressive selon certains parents ce que d’autres réfutent) je me suis retrouver avec un déferlement de commentaires négatif, car selon eux nous n’avons aucune raison d’instaurer ce genre de demande ou démarche surtout sur un groupe fb fermé. Ce n’est pas mon avis personnellement car je sais que l’on peu inscrire des personnes extérieures à l’école et ainsi de suite. Il aura donc fallu nous expliquer avec le plus de personnes de façon individuel, forcément les choses se sont arrangés mais nous avons dû dépenser une énergie folle.

 

Je t’ai détaillé l’histoire au mieux, seul souci c’est pour ma fille, je me suis retrouvé à ne pas manger pendant plus de 24h, c’était impossible pour moi le mental était plus faible que mon corps, j’ai senti ma négativité ressortir dans son comportement à l’intérieur de moi, j’ai failli monter à la maternité vérifier comment elle allait tellement je me sentais mal, j’ai fini par faire un malaise et ne plus pouvoir marcher (mes jambes était remplie de fourmi). Je remercie SuperPapa pour son soutient et de nous avoir donner encore plus de son énergie vitale pour nous aider toute les deux à aller mieux.

 

Tu peux donc comprendre qu’il faut mettre une femme enceinte dans un cocon mais pas trop juste la protéger de l’hyper négatif, des grandes difficultés afin qu’elles soient juste en harmonie avec son bébé et (si elle comme moi) ses enfants.

 

Je te promets que je retrouve ma positivité, je me donne le plus possible pour sourire encore et encore.

Je te souhaite donc une bonne et douce semaine.

 

Sois toi, Crois en toi et Vie ce bonheur.

A85599FABF985EA7AC4DBCE87A6566AF