Apprendre à positiver chaque jour

Tu ne penses peut-être pas être concerner par cette idée, tu vois la vie en rose ou à l’inverse tu t’interroges, comment font ces autres qui trouve que le monde est toujours un peu plus merveilleux chaque jour, eh bien sache que dans ma quête du bonheur, j’ai appris que peu de gens sont réellement ainsi.

 

La positive attitude n’est pas qu’un simple effet de mode, il existe depuis bien longtemps, on l’a juste oublié en cours de route, si on cherche sur internet on trouve des cessions payantes pour nous aider dans cette recherche, je sais aussi qu’il en existe des gratuites et cela me parle plus car si on y réfléchit, le bonheur sa se vie et ça n’a pas de prix.

Je ne suis pas une experte de la positivité (tu devais t’en douter), je sais juste qu’à force de s’investir, on fini par apprendre deux ou trois trucs, pas forcement simple à mettre en application mais si on cogite un peu sur le bonheur, le plus important c’est de le voir pas de le chercher.

Je vais donc te parler de mon parcours vers mon nirvana à moi:

 

L’une des solutions qui m’a fait peur, c’est ma découverte de la pollution négative, elle est partout et très envahissante si on y regarde bien. Le pire c’est au niveau médiatique, le monde va mal, on s’en rend forcément compte alors pourquoi repasser en boucle les mêmes images, pourquoi nous envoyer des notifications ou des partages du tragique, du mélodrame, de la tristesse et de tellement de noirceur, alors qu’il suffirait de nous donner inlassablement les méthodes pour vivre en mode paix, harmonies et bienveillance; au moins la répétition serait utile.

Je trouve qu’il n’est pas toujours facile de trouver les précieux renseignements qui nous permettront d’améliorer les conditions de vie de notre belle planète, comme de nous éviter des maladies qui n’existaient pas il y a encore quelques années, ou encore ces allergies qui apparaissent comme par magie. Je pourrais continuer cette liste indéfiniment mais ah quoi bon.

J’aimerai tant qu’on arrête de nous dire que nos centrales nucléaires arrivent en fin de vie mais plutôt comment produire notre propre électricité, comment l’économiser, comment la rendre 100% non polluante. Expliquer moi comment mieux manger aux lieux de nous raconter qu’on a épuiser l’ensemble de nos ressources en presque six mois, on veut bien arrêter le mal manger mais arrêter de produire plus que nous avons réellement besoin, montrez-nous le chemin et apprenez-nous a moins manger ou plutôt mieux manger : êtes-vous sûr que vos pubs nous fassent réfléchir correctement ? Je pourrais la encore continuer longtemps et je suis sûr que tu en as pensé beaucoup d’autre en lisant ces quelques lignes.

Les médias aiment je suppose nous ramener dans le noir obscur, je ne dis pas de supprimer toutes les sources d’informations, ni de jeter télé, tablette, portable, magazine et journaux, je dis juste que j’ai appris à sélectionner ce que j’observais.

J’avoue qu’au début se fut compliqué car même dans mes séries et films préférer, les sujets de guerres, d’envahissement, de magie noir, de problème international de meurtre et j’en passe encore. Tu te doutes bien que je n’ai pas réussi à tourner complètement la page, j’ai juste appris à canaliser cette source de négativité que mon cerveau absorbe. Bizarrement avec le temps certains sujets me passionnent un peu moins, je reprends mes lectures, je réécris (ça tu l’avais compris), j’essaye d’enrichir mes connaissances.

Je continue mon petit bonhomme de chemin pour laisser derrière moi cette influence néfaste, ne te méprend pas, je suis consciente qu’il y a beaucoup d’information positive, je constate juste qu’on doit plus souvent partir à leur recherche plutôt que de les trouver en un claquement de doigt.

 

J’ai encore beaucoup de chose à dire sur la positive attitude mais je sais que si je continue ce sera un article à rallonge et ça ne me ressemble pas.

 

 

Sois toi, Crois en toi et Vie ce bonheurA85599FABF985EA7AC4DBCE87A6566AF