L’Ecole et mes minis

J’ai décidé de te parler de l’instruction de mes minis mais aussi de l’admiration (limite jalouse) que j’ai pour les mères ou pères de famille qui ont choisi l’école à la maison.

Mes petits amours sont tu l’auras compris (ou je te l’avais peut-être déjà dit) dans une école tout ce qui a de plus normal enfin j’ai choisi de les mettre dans le privée, ce choix est du à me propre expérience, j’aime ce type d’encadrement, j’ai le sentiment que l’école public dont il dépendait ne pouvais pas leur apporter des petits plus (ne te méprend pas je n’ai rien contre les institutrices ou la direction, c’est juste que je me rend bien compte que les moyens qui leurs sont donnée ne leur suffisse surement pas, vu que chaque enfant est diffèrent) et je sais qu’avec le privée on a le choix de l’école et de ses avantages (attention quand même à celles qui vendent du rêves pour des raisons financières).

Bon revenons à mon choix de l’école plutôt qu’à la maison, au départ je travaillais donc cela me semblait plus que logique, ensuite tu l’auras compris je suis rentrée à la maison et il m’a semblée plus positif pour Mini Inventif de ne pas chambouler tout son nouvel équilibre et je te l’avoue je n’y connaissais rien à l’Ief (en plus je pensais que la situation serait temporaire). Pour Mini Astucieu l’histoire se corse, j’ai décidé de le faire rentrer à l’école à 2 ans et demi, ce qui fut très compliqué pour lui, il n’a pas réussi à s’adapter, il préférait le cocon familial, surtout sa maman, si j’avais fait ce choix c’était dans l’objectif de trouver un tremplin pour pouvoir travailler tout en m’occupant plus d’eux, finalement il aura passé les deux tiers de l’année scolaire avec moi. Tu pourrais penser que c’était bien mieux pour lui et que j’aurai dut raccourcir ce temps aussi, sauf qu’il faut prendre en considération mon état psychologisent dépressif, j’étais la plus chambouler par toute ces modification, je regrette amèrement aujourd’hui mes réactions, je suis consciente du mal que j’ai pu leur faire, des émotions sur négative comme surprotectrice, je me soigne grâce au blog bienveillant et aux maman qui ont fait le choix de leurs enfants, au détriment de leur carrière au prix parfois de certains sacrifice, qui égoïstement nous comble de bonheur affectif.

Tout ça pour dire que maintenant Mini Astucieux à fini par accepter ce mode éducatif cependant l’Ief m’intéresse dans le sens ou cette façon de faire pourrait m’aider à développer mes connaissances mais surtout les leurs. Ce serait dans notre cas un bon complément pour les enfants et leur évolution grâce à toute ces alternatives, par rapport à l’éducation national qui je trouve change plus d’avis qu’il n’y a d’étoile dans la voie lactée. Je veux donc ne pas arrêter l’école qui je trouve peut leur faire du bien mais plutôt apprendre à leur apprendre les différentes façons qui existe pour leur permettre de trouver celle qui leur conviendra le mieux.

Si je peux te donner un conseil, si tu as la possibilité de t’occuper de tes enfants à plein temps et que tu souhaites leur offrir une autre façon d’apprendre, une pédagogie tourner entièrement vers eux sans le martellement de la société et de ces exigences, je n’aurais qu’un seul conseil, fonce.

Il te faudra remettre beaucoup de chose en question car ton cerveau parfois trouvera la situation plus compliquée puisqu’il ne la connaît pas. Dis-toi que le plus dure sera toujours le regard des autres et leurs mots qui font mal car tu sors des clous et des dictâtes en quoi eux ils croient.

Fonce, recherche, apprend, ne lâche jamais,

se choix sera le tiens et c’est ton regard de mère ou de père qui compte le plus,

toi seul sais ce qui conviendra le mieux à tes anges comme à toi.