Pêlemêle de S14

Et si chaque début de semaine je te racontais mes réussites et mes échecs face à moi-même.

Ecrire noir sur blanc où j’en suis et le partager ici m’obligera à me bouger les fesses, on en revient à ce que je t’expliquai vendredi, je sais je radote (je me fais vieille à bientôt 31). Alors pour le bilan de la Semaine 14, je vais te parler des maux du début de grossesse, de mes flots d’envie avec leur future échéance, de moi et ma copine la procrastination.

 

Les maux de la grossesse

Les sautes d’humeur, tu connais ? Si tu es enceinte, que ta compagne l’est ou une personne de ton entourage (famille, amis), tu as surement entendu cette phrase « ne jamais contredire (ou contrarié) une femme enceinte ». Pendant ces neufs mois les émotions font le yoyo et il est très dure de les contrôler, à qui la faute ? Les hormones.

Le corps (surtout le cerveau) ayant du mal à gérer ces fluctuations massives nous voilà pauvre de nous à passer du rire aux larmes en l’espace de quelques secondes sans vraiment savoir pourquoi. Rajoutons à ça la fatigue qui s’accumule et oui être enceinte ne signifie pas passer 9 mois à ce la couler douce au fond d’un canapé et à écouter de la musique relaxante. Et si on rajoute que ce n’est pas ton premier, te voilà bonne à ne pas avoir une seconde de répit. Pour ma part, je n’avoue ne pas être trop stresser à l’idée de mon accouchement ou de l’avenir avec ce petit ange mais j’avoue que j’ai quand même des crises d’angoisse (sache qu’être enceinte peu te faire déprimer, si tu te sens concerner, parles en avec ton médecin) qui sont dut au deuil de mon grand père, ce grand homme qui me manque tant.

Bon sinon à part ça j’ai bien sûr eu les nausées dites matinale (j’en ai encore mais beaucoup moins), euh vers 20h c’est encore le matin ? il parait que ça vient encore des petites et mignonnes hormones ou d’une chute du taux de sucre dans le sang a force j’avoue que ces petits trucs microscopiques ne me surprennent plus, avec tout ce qu’elle provoque comme mes changements de gout alimentaire et mon odorat très développer, je pense que je vais passer les 6 prochains mois à me prendre la tête avec elles.

Bon tu l’auras compris je n’ai pas eu la fin du monde niveau effet secondaire et je souhaite beaucoup de courage à toute ces super mamans qui encaisse bien, bien pire.

Ah au faite un dernier trucs pour les futurs mamans, je suis tomber sur un article dans mon application spécial femme enceinte, où il est déconseiller d’acheter des vêtement de grossesse des le premier mois, pour info tout dépend du corps et du numéro de grossesse, pour ma part j’ai pris au bout de 15 jours ma carte bleu et mon sac shopping, vu que je fermais plus un seul de mes pantalons. Donc mon conseil est ecoute-toi mais surtout prend ta taille avant d’être enceinte pas plus petit.

 

Sinon j’ai encore procrastiné

La semaine avait bien commencé j’étais plutôt studieuse enfin jusqu’à mercredi, eh oui emporté par le bien être d’avoir réussi je me suis remis en situation d’échec pour trois jours avant de réagir un petit peu hier. Du coup si on fait le bilan je n’ai pas du tout été marcher, je n’ai fait que 45 minutes de vélo elliptique au lieu des 2h15 que je voulais faire (étaler sur la semaine), pour le blog j’ai fait le minimum, j’ai un peu lu mais juste deux trois pages. Tu l’auras compris je mets tous mes espoirs dans cette semaines qui commence.

 

Un flots d’envie qui germe

Pour le Feng-shui je ne me fixe pas de date limite, je suis tomber sur une vidéo qui m’a vraiment redonner envie d’apprendre et de comprendre, je vais prendre mon temps quitte à assister à des conférences ou autres (livre, vidéo, conseiller), je sais pas bien encore.

Pour le minimaliste et le zéro déchet (je les associe car je trouve que l’une ne va pas sans l’autre), je me donne deux mois et quelque jours (ce qui donne le 18-06-18), pour étudier la question et commencer, si je prends autant de temps c’est pour être bien préparé car je sais que ces deux thématiques engendreront d’autre changement : alimentation, entretient, consommations, …

Pour ma grossesse mais surtout mon projet je me laisse forcément 6 mois enfin un peu moins pour le mettre correctement en place, je veux du naturel, du zen, du physiologique, … enfin surtout je veux que Super Papa puisse s’investir dans ce projet et se sente bien car lui qui est d’un naturel anxieux j’aimerai que ce soit un bon moment à partager pour nous trois.

 

Dernier point et pas des moindres les défis de cette semaine

 

  1. Finir le livre j’arrête de procrastiner
  2. Faire l’état des lieux de la procrastination
  3. Faire 2 séances de médiation
  4. Faire trois séances de vélo elliptique pendant 30 minutes
  5. Faire au moins une heure de marche
  6. Travailler un peu plus sur le blog
  7. Effectuer des recherches sur le minimalisme et le zéro déchet
  8. Préparer un espace salle de jeux d’apprentissage (s’inspirer des idées de Céline Alvarez et maria Montessori)

 

Voilà je crois que je t’ai tout dit, alors si tu as des questions n’hésite pas et mieux si tu veux partager avec moi des idées et/ou tes propres envies, vas-y, je te lirais avec plaisir.

 

Bonne semaine à toi.