Bien dans sa tête

Prendre conscience de son destin

Pourquoi suis-je venue au monde ? Qu’est-ce que je fais sur cette planète ? Est-ce que tout cela est bien réel ? Il en existe beaucoup d’autres des questions sur la raison d’Etre mais il est parfois bien compliqué d’entendre la réponse ou de l’accepter.

S’interroger sur le pourquoi du comment de la vie n’est pas anodin. Pourtant nous sommes nombreux à vouloir comprendre et à penser que les réponses seront libératrices.

Réalité ou fiction ? A ton avis ?

Pourquoi nous interrogeons-nous sur notre destin ?

Ces questions de l’existence, furent souvent posées ? Surtout dans l’univers de la spiritualité. Pendant des décennies l’Humain c’est tourné vers la religion afin que d’autres répondent à sa place, puisque il n’avait pas conscience de sa propre capacité à faire sortir de lui son véritable potentiel.

Les femmes ont une forte capacité à se connecter au pouvoir de leur cœur, à entendre cette intuition puissante qui les guide comme un phare. Malheureusement depuis de nombreuses années à force de rivalité avec cet univers patriarcal, ce besoin d’être mieux que je ne sais quoi, elles ont oubliées d’être elles, enfin nous avons, car moi aussi à tort j’ai suivi cette route de la réussite à tout prix.

Et c’est bien là le problème, depuis notre naissance nous nous sentons tiraillées entre deux univers ce que la femme est, et ce qu’elle doit faire pour être égale de l’homme, mais c’est quoi ce truc? Nous devons juste exister pour être soi et non devenir une ébauche de perfection, bourrée de préjugés et d’autres barrières limitantes insufflées au nom de quoi et de qui ?

En réalité, la seule réponse qui existe sur le destin est la nôtre, toutes les connaissances acquises par l’Etre Humain ne sont que des outils permettant d’engendrer une déduction. Ils existent une multitude de possibilités de les découvrir mais il faut commencer par le commencement la prise de conscience, quitter la victimisation, lâcher prise sur notre environnement et vivre selon nos convictions, le reste se fera par automatisme, le tout dans le respect de soi.

Comment reprendre en main son destin ?

  • Acceptation totale

La première chose à faire est d’accepter, ce n’est pas en se faisant ou en faisant aux autre une multitude de reproches que nous pourrons enfin devenir plus conscientes de soi et par la même occasion de son destin.

Une chose que j’ai apprise est qu’il faut accepter pour comprendre, c’est le début de notre histoire pour quitter son passé une bonne fois pour toute. Nous avons choisi l’ensemble des choses qui nous sommes arrivées, tu as choisi tout de ta naissance à aujourd’hui. Peut-être pas de manière consciente ça je te l’accorde mais tout ce que tu as maintenant, tout ce que tu vis et peu importe ton âge tu l’as voulu. Tu devais le vivre, le connaître, l’expérimenter ou alors ce sont tes croyances qui t’y ont conduite.

Nous ne sommes que 10% consciente de nos pensées, c’est pour cette raison que nous restons dans l’ignorance de notre pouvoir intérieur. Il est donc temps de reprendre le schéma depuis le début et d’accepter chaque événements de notre vie comme un cadeau que nous nous sommes fait.

Si tu n’es pas ok avec ce que tu as reçu, il ne te reste donc qu’à changer les choses et de ne commet pas l’erreur de dire que c’est la faute des autres. C’est vrai, ton environnement t’as apporté des événements et certains furent douloureux mais si tu vois ces personnes comme des victimes de leur propre mode de pensée, tu commences à pardonner ces agissements. C’est ensuite que tu peux entrevoir une autre forme de pardon, le tiens. C’est après avoir fait ce travail de conscience que tu découvriras un apaisement intérieur, tu laisseras derrière toi tant de boulets qui te ramenaient inlassablement vers un univers sans espoir.

Pour débuter, je t’invite à prendre une feuille et un stylo. Tu vas pouvoir y dessiner deux colonnes, dans la première tu vas écrire les 10 meilleurs moments de ta vie, pense à bien les espacer les uns des autres, dans la seconde les pires moments dont tu te souviens. En dessous de chaque instant tu vas-y écrire l’émotion la plus vive que tu ressens, pour celles qui furent positive tu vas les transposer à celles qui sont négatives. Je m’explique, en faite tu dois trouver du bonheur dans le malheur car il y en a toujours mais on ne le voie pas toujours. Refait l’exercice autant de fois que tu en éprouveras le besoin, si tu as besoin d’aide, demande à des personnes proches de ton entourage, parfois ils ont le recul nécessaire pour voir ce que nous refusons d’entrevoir.

Et si tu veux met moi un message en commentaire pour que je t’aide à trouver un peu de lumière dans l’obscurité.

  • Croire en ses capacités

Comme je te le disais précédemment nous avons tendance à nous positionner en victime, certes c’est une facilité mais tu n’es pas vraiment responsable de ce mode de fonctionnement. Pendant des années tu as découvert un monde fait de justice où il n’existait que deux possibilités être la coupable ou la victime. Dans cette esprit de bien ou de mal, tu as choisi le plus logique être du côté du bien mais il est temps que tu saches qu’en réalité il n’y a ni l’un ni l’autre, juste un milieu et que c’est toi qui en fera quelque chose de beau ou de moche.

La beauté est une perception proche à chacun, il appartient à chacun d’en faire ce que bon lui semble, ce travail est à mon sens le plus compliqué car il renvoie à tellement d’images perçues dans notre enfance, qu’il est au départ compliqué de ne pas entendre uniquement la voix du mental.

En fait, seul notre cœur à la véritable connaissance du bon ou mauvais pour nous et cela dans tous les aspects de notre vie. C’est donc grâce à la méditation, à un questionnement actif de ce qui te rend vraiment bien à l’intérieur que tu pourras découvrir ton véritable toi.

Pour cela je t’invite à reprendre une jolie feuille ou un petit carnet et à y inscrire les moments de ta journée, pour chaque instant noté demande toi si tu as agis par habitude, par sentiment d’obligation, par logique ou parce que tu en avais un réel besoin. Fait cette exercice sur une semaine, une fois celle-ci achevée regarde bien ce que tu as écris et repose toi la question en avais-tu vraiment l’envie le besoin ou pas ? Si tu ressens en toi une sorte de bonheur instance sur chaque moment alors bravo à toi sache que je suis admirative. Cependant si tu ressens des doutes, des interrogations et j’en passe alors tu viens de prendre conscience que tu ne t’écoutais pas vraiment. Il n’y aucun mal à cela, l’être humain à oublié le pourquoi du comment, il te suffira de continuer à chercher en toi et les réponses, les bonnes pour toi t’apparaîtront.

Une femme que j’admire beaucoup m’a dit un jour, nous ne pouvons changer que ce dont nous avons conscience. C’est donc à ton tour de laisser la magie opérer et de prendre chaque jour un peu plus confiance en toi.

  • Ne rien lâcher

Ah oui avant que j’oublie, lorsque l’on commence à être plus en phase avec son cœur, il y a un petit souci, le cerveau, c’est dans cette espace que vit notre Ego, et malheureusement il a un niveau de trouille plutôt conséquent. Il ne nous veut aucun mal, l’Ego est loin d’être un vilain parasite comme on te l’a surement appris.

En fait l’Ego est une sorte de bouclier face aux événements de la vie, il veut nous protéger en faisant naître en nous des émotions négatives, parfois cela peut-être plus qu’utile face à certain danger. Sauf qu’il engendre beaucoup de catastrophes en nous coupant de nos sens profonds. Enfin cela est un autre sujet que j’aborderai avec toi très bientôt.

 Donc tu l’auras compris, il va rapidement te dire d’abandonner ce cheminement intérieur par peur que tu ne l’écoute plus, c’est en t’offrant la possibilité de continuer chaque jour que tu vas pouvoir l’aider à vivre en harmonie avec ton nouveau toi

Petit résumé d’une rencontre avec sa destinée

Il est important de s’offrir chaque jour quelques minutes de pause et de prendre conscience de la personne que nous sommes, de la personne que nous voulons être et de se laisser porter par la magie de s’écouter soi, en s’acceptant réellement.

C’est pour cette raison que je t’invite à t’offrir le plus beau des carnets, d’y indiquer chaque jour qui tu es, ce que tu as fait et pourquoi tu l’as fait. Afin de découvrir à quelle moment tu as agis avec la tête et ceux où tu as écouté ton cœur. Prendre conscience des choses te permettra d’entrevoir une autre façon de procéder pour t’offrir une destinée des plus magnifique.

D’ailleurs, pour commencer sous les meilleurs auspices j’ t’invite à faire l’exercice des moments importants de ta vie, tu découvriras une paix intérieure ainsi que beaucoup d’acceptation, de pardon et d’amour de soi.

Plus tu prendras conscience de ce qui se trouve autour de toi, plus tu rayonneras sur tout ce qui t’entoure, plus tu trouveras ton destin et plus la vie que tu souhaites vraiment et qui est celle que tu dois vivre s’imposera à toi.

N’oublie jamais d’écouter qui tu es et de faire tes choix, car tu récolteras toujours ce que tu as pensé, de ce fait ne reproche pas à l’univers les pépins ils font partis de tes choix ou de tes pensées.

Elle a fait de sa vie, son destin

Simone Veil

Cette femme qui a connu tant de souffrances, aurait pu choisir d’avoir une vie tranquille, de rester dans l’ombre comme beaucoup l’ont fait et parfois elle aurait pu abandonner.

Elle a fait des choix qui peuvent être controversés, mais j’aime percevoir son œuvre comme une forme de liberté de choisir sa vie, de pouvoir vivre selon ces propres convictions, elle voulait que nous soyons tous heureux de vivre notre propre vie sans soumissions ou humiliations.

Si tu veux en savoir plus sur elle, je te laisse lire son parcours, tu découvriras des ouvrages ou des articles très intéressant sur son parcours de vie. Je voulais te rappeler que cette femme qui fut déportée, qui a perdu ses parent et son frère à Auschwitz, à mener sa vie dans l’espoir que les générations futures ferait de ce monde un univers de paix, de respect et de tolérance des choix de chacun.

Il me semble donc important de se rappeler qu’il n’y a pas de fatalité, juste le bonheur d’être soi et vivre son propre destin.

Il est toujours tentant de simplifier ; on désigne des responsables, des coupables, en faisant bon marché de réalités complexes.

Simone Veil

Si tu as besoin de précision ou si des interrogations subsistent sur ta propre destinée, je suis là, alors prend ton clavier et écrit moi en commentaire, je serai ravis d’être là pour toi.

A très vite et merci

Mamandine

Le chemin vers la confiance, la sagesse, le savoir s’acquiert avec persévérance, temps et un soupçon de volonté.
Voici l’objectif de ma vie aujourd’hui

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *