Bien dans sa tête Bien dans ses baskets

Et si tu écrivais une lettre de toi à toi

Depuis un certain temps je te parle d’écrire une lettre à ton toi du passé et à celle de l’avenir. Cet exercice je l’ai moi aussi pratiqué, il y a un an déjà. Voici cet ancien article qui avait disparu du blog suite a des petits problèmes de mise à jours. Je suis donc très heureuse de pouvoir le repartager avec toi aujourd’hui..

Bonne lecture

N’oublie pas de vivre tes rêves sans complexe

Salut Didine,

Toi et moi on se connait bien, enfin moi je te connais plus que bien. Tu n’avais que 21 ans et tu voulais croire que ta vie serait un long fleuve tranquille. Tu étais persuadée que le pire tu l’avais connu et d’une certaine manière tu avais raison. La vie c’est comme un rêve éveillé, chaque jour tu pourras visiter le monde des oursons multicolores, à la seule condition de t’aimer toi.

On n’en est pas si loin de ce monde parfait, tu en as réalisé pas mal de nos projets. Je n’ai qu’un seul regret à te partager, tu as oublié en chemin qui tu étais vraiment. Je ne t’accable pas, ce n’est ni ta faute, ni la mienne en réalité c’est la nôtre. Il est temps que je te dise ce que j’ai refusé d’avouer avant: tu es belle au fond de toi sauf quand tu laisses le noir des heures sombres t’envahir. Arrête de t’énerver, arrête de crier, arrête de vouloir être toujours plus forte que ta nature, arrête de laisser les autres te descendre, mais bordel arrête de vouloir être parfaite ce n’est pas ça le but de ta vie.

Ce n’est pas en agissant de la sorte que tu réussiras à te sortir de toutes les situations désagréables que tu t’es auto-affligées.

Eh oui car tout ce qui va t’arriver c’est toi qui l’a provoqué. Oh tu l’auras fait inconsciemment, en pensant bien faire. Mais bordel regarde-toi une bonne fois pour toute dans le miroir. Accepte les gens qui t’entourent, laisse les rentrer dans ta vie mais accepte aussi leur départ. C’est la vie, on ne peut pas tout recevoir, ni  tout donner au monde, si on ne le laisse pas tourner de 7 milliards de façons différentes, on arrivera à rien.

Je sais ce que tu dis: « Mais elle se prend pour qui celle-là, à m’expliquer comment je dois être ! ». Je me prends pour nous, je ne suis pas en train de m’énerver contrairement à ce que tu pourrais croire, je te secoue juste un peu les puces c’est vrai. Simplement parce que je sais qu’on a déjà oublié quelqu’un en chemin, celle qui avait 11 ans, alors imagine qu’à cette heure-ci c’est à sa recherche qu’il va me falloir partir.

Tu l’ignores encore mais tes cicatrices ne sont pas si moches, accepte toi juste comme tu es, parfois tu réussiras. D’autres fois tu t’oublieras pour répondre à un je ne sais quoi d’irrationnel. En bref j’aurais aimé te le dire en face : « Arrête de te cacher derrière ce qu’on t’a appris ».

Je t’embrasse fort et te remercie du chemin que tu parcourras. Il est maintenant l’heure que je parle à celle que nous serons dans 10 ans pour le moi d’aujourd’hui, dans 20 pour toi.

N’oublie pas qu’il ne seras jamais trop tard pour être enfin une petite fille qui rêve sans fin.

Toi, dans 10 ans

PS : Tu l’auras surement remarqué, notre problème d’orthographe n’est pas encore résolu, ça va finir par le faire. Mdr

 

Coucou Mamandine,

Comment vas-tu ? Tu te souviens de ton stylo glissant sur le papier ? Des ratures à répétitions ? Et puis de recommencer sur un clavier ? Tu te souviens de cet instant où j’ai décidé de t’écrire à toi la quadragénaire ?

Je suis sûr que ce moment important te revient en mémoire. Tu arbores surement un jolie sourire.

Bon il est temps qu’on se parle de cœur à cœur, on en est ou dans nos rêves ? Dans nos espoirs ? Dans nos projets ? Ah tu finis par connaitre la douceur de vie que nous voulions ? Es-tu devenue sereine? Connais-tu les secret de la méditation comme du Yoga? Respectes-tu les préceptes de la litho-thérapie , de la sophrologie et de la naturopathie? J’ai tellement d’autres questions à te poser mais je sais qu’il me faudra 10 ans pour découvrir les réponses. Je voulais juste que tu saches que je suis consciente que tu as du avoir des moments difficiles. Sauf que je crois en toi, en ta capacité à tenir bon. Et je suis persuadée que maintenant nous avons réconcilier toutes les Amandine de notre histoire (la petite fille, l’enfant, l’adolescente, la jeune femme, la maman, l’épouse et la femme)

Je ne vais pas te faire un roman sur ce que nous voulions mais juste énumérer ce à quoi j’aspire aujourd’hui, on verra ce qu’on en a fait dans 10 ans:

  • Une femme libre en paix avec son passé, qui a soigné ses blessures, fait grandir son imagination, qui suit une mode celle du bien-être de la paix intérieure, en bref une quadra qui se kiff comme elle est.
  • Une épouse douce et compréhensive, qui vie en harmonie avec son mari, qui le rend heureux en respectant un certain équilibre. / J’espère que nous aurons vécu de merveilleux moments à deux comme en famille, que nous aurons toujours été en accord avec nos convictions et nos idéaux du couple remplis d’amour.
  • Une maman bienveillante qui aura permis à ses  enfants d’être bien dans leurs peaux, de vivre et d’évoluer dans le monde qui les entoure, de trouver leur propre chemin et de leur avoir permis de devenir de magnifiques fleurs. / J’espère que nous aurons profité de chaque instant ensemble et que je leur aurai offert le meilleur possible.
  • Une web-entrepreneuse qui aide des milliers de femmes à avoir confiance en elle, qui les aide à dévoiler tout leur potentiel et qui admirent leur rayonnement sur le monde. /Je souhaite de tout cœur que nous ayons vécu de merveilleux moments ensemble, juste elles et moi.

Comment as-tu atteint tout nos rêves? Garde bien en pensée le secret de notre bonheur, j’arrive pour le partager avec toi.

Je crois ne rien avoir oublié, alors n’hésite pas à me répondre, à me dire si ce que tu as fait de ce blog.

Regarde toujours devant toi, vise les étoiles, la lune, les planètes, l’univers et bien plus loin encore.

Mamandine

Le chemin vers la confiance, la sagesse, le savoir s’acquiert avec persévérance, temps et un soupçon de volonté.
Voici l’objectif de ma vie aujourd’hui

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *