Bien dans sa tête Vivre aligner avec soi

Assumer d’être déraisonnable

Dans ce monde de pseudo perfection, la norme est de bien rester dans les clous. Tous les jours nous faisons de nombreux choix, sans jamais remettre en question quoi que ce soit. Et histoire de bien s’assurer de ne pas franchir la limite, nous nous répétons inlassablement les mêmes phrases.

 

« On ne peut pas tout avoir dans la vie » ; « Il faut faire les bons choix, sinon on le paye chère » ; « C’est les autres qui ont le pouvoir » ; « Je n’ai pas le choix, je perdrai tout si je fais le mauvais choix » ; « Il vaut mieux ne pas prendre de risque, t’imagine si je perdais tout » ; …

 

Alors les choix déraisonnables, tu les évites. Lorsque tu décides, par accident d’en prendre un, tu tends le dos. Quand tu réalises qu’il n’y a pas mort d’homme, tu te demandes: Pourquoi je n’ai jamais tenté avant ?

Enfant, tu n’avais peur de rien et tu te demandais ce qu’ils avaient comme problèmes les adultes. Parfois ils avaient raison car le risque existait mais combien de fois t’es-tu senti frustrée, as-tu eu envie de liberté ?

 

Ce sentiment d’emprisonnement existe peut-être toujours en toi. Ton entourage à chaque nouvelle idée sortant des sentiers battus, t’invite à revenir dans le bon chemin. Tu as l’impression d’être encore cette petite fille qui veut courir et s’émerveiller dans une forêt.

 

Et si tu décidais de vivre comme si tu n’avais plus que 10 ans devant toi ?

 

Voilà la plus puissante question pour choisir sa réalisation, sa reconnexion mais surtout pour déployer ses ailes et renaître à sa vie.

Lis la suite si tu veux faire le bon choix pour toi.

Et n’oublie pas de me partager ce que cela éveille en toi

 

Source Canva

Qui a dit que tu étais déraisonnable ?

 

Définition de déraisonnable : Agir de manière absurde, sans réflexion, ni bon sens.

Si tu analyses cela veut dire qu’avant de prendre la moindre décision, on doit prendre du recul sur la situation, en vérifiant que cela ne sera pas dangereux.

 

L’idée est plutôt pas mal et plutôt confortable de se dire de ne jamais rien risquer, de rester bien au chaud dans sa petite vie. Sauf que le problème c’est que si on ne prend jamais de risque, on ne connait pas les limites de nos possibilités. On devrait donc rester dans l’ignorance. L’Être humain n’est pas censé être une espèce en constante évolution ?

 

Bon me voilà perdu. Toi aussi ? Du coup on fait quoi ? Et si on on trouvait l’équilibre?

 

Faire un choix de raison, c’est ne pas prendre de risque à l’inverse on se met en danger. « Jusque-là tout va bien »

Pour évoluer vers un bien-être intérieur, il faut évoluer de manière saine et équilibrée, en allant au-delà de ses capacités actuelles. « C’est plutôt logique, en effet »

Il est donc prudent d’entamer de nouvelles expériences, en s’assurant au préalable de ne pas prendre de risque. « Là, ça se complique un peu »

Ou sinon, on pourrait prendre le risque de réaliser sa vie comme bon nous semble. En vérifiant que cela ne nuise à personne d’autre et en évitant ça propre autodestruction. « Je trouve cela plutôt cool mais pas suffisant »

En bref il faut sortir de sa grotte. Pulvériser ce qui nous empêche de vivre. Ne faire de mal à personne, soi compris. Expérimenter de nouvelles choses, permettant de grandir. Accepter ces échecs comme des cadeaux. Ne s’arrêter qu’au mot Fin. « Ça m’a l’air complet cette fois-ci »

Source Canva

Faire le bon choix cela signifie donc :

 

Choisir de manière raisonnable en étant déraisonnable. « Là, j’adore »

 

Il faut donc se demander face à chaque choix, ce qu’il te permettra de gagner ou d’apprendre ? Découvrir les émotions que ça éveille en toi ? Et définir comment tu vas pouvoir les utiliser afin de faire de ta vie un rêve plus grand.

 

Et ça, tu vas pouvoir le faire en lisant la suite

Source Canva

Faire des choix déraisonnables avec son cœur

 

Tu as vu la vie te mettre des bâtons dans les roues, on t’a appris la vie ou elle l’a fait. Alors pourquoi tu échoues encore et toujours à atteindre cette vie de sérénité ?

 

Parce que tu n’as pas utilisé ta baguette magique, celle de ton cœur, celle de ton âme.

 

Ça veut dire quoi un choix de cœur ?

 

Ton cœur (ou ton Âme, ton Être) n’aspire pas à plus de bien matériel, plus de pouvoir, plus de frustration, plus de douleur, plus de mal-être, plus de repos, plus de loisirs. Non ce qu’il veut c’est s’amuser en réalisant de grandes choses pour toi, pour ton évolution. L’Âme agit en toute simplicité, sans jugement ou critique. Elle est Peace and Love mais obéis aux lois à celles que tu auras établis pour ton chemin. Tu recevras donc ce que tu mérites, penses, décides de ton avenir.

 

En bref si tu choisis que le monde est contre toi, alors tu adopteras des comportements qui pousseront les autres à agir en ce sens. Ton âme vivra beaucoup de tourments et répondra en t’occasionnant des schémas de vie répétitif. Et cela, jusqu’à ce que tu comprennes la leçon à apprendre, en faisant le bon choix.

 

Concrètement on fait comment ?

 

Prend ta vie actuelle et fait le point :

Qu’est-ce qui me convient ? Qu’est-ce qui me frustre ? Et pourquoi ?

Demande-toi ensuite la vie dont tu rêvais étant enfant et ado ? Et pourquoi ?

Demande-toi la vie que tu voudrais avoir dans 10 ans ? Et pourquoi ?

 

Il te suffit de faire une analyse de qui tu es aujourd’hui, de prendre conscience de ce que tu voulais et que tu ne veux plus ? De ce que tu n’as jamais réalisé et de commencer à écrire sur une feuille le chemin à parcourir pour y arriver. Attention, n’oublie pas tout est possible, tout est réalisable tant que l’équilibre entre raisonnable et déraisonnable est respectée.

 

Une fois les étapes définies, les priorités établies et les décisions immuables, tu pourras te lancer avec amour dans cette aventure. Le plus important, c’est ce que tu veux faire de ta vie et non tout ce qui t’empêchent d’y arriver.

 

Les problèmes que tu as aujourd’hui, à toi d’en faire ta force de demain.

 

Tout est simple, si tu le décides :

 

Exemple: tu as besoin de passer plus de temps avec tes enfants. Tu commences par chercher toutes les tâches répétitives qui te prennent ces moments précieux de vie. Tu te rends compte que ton ménage est énergivore et occupe grandement ta semaine, voire tes journées.

 

Il existe un tas de solutions, on va dire que tu as pas mal entassé de choses chez toi.

 

  • Premier choix à faire : Je me sépare de quoi ?

Pour cela c’est plutôt simple : stop au sentimental (enfin tu peux garder les trucs les plus importants à tes yeux), ou je m’en sers une fois par an et ou cela pourrait servir.

C’est plutôt radical mais cette décision t’offrira de garder ce qui est utile dans ta vie et celle de tes enfants. Pour cela tu vas rester focus sur ton idée de passer plus de temps avec eux.

Tu vas pouvoir t’apercevoir de certaines peurs qui sommeillaient en toi et t’apaiser l’esprit sur ces sujets-là. Pour cela, note les sur un cahier et quand tu auras fini de remettre de l’ordre dans ta maison, tu pourras chercher où ces émotions peuvent s’éveiller en toi et t’empêcher de te réaliser pleinement.

 

  • Deuxième choix : Je fais quoi ?

Ce que tu peux faire, c’est vendre tout en sachant qu’il va soi falloir que tu mettes soi sur le net, soi en vide grenier.

A toi de décider comment tu veux utiliser ton énergie et les avantages que cela peut te procurer car dans les deux cas tes enfants peuvent y trouver leurs comptes.

Après, tu peux tout donner, mais toujours garder en tête ton objectif et être en accord avec toi et tes valeurs.

 

  • Troisième choix : Et maintenant comment augmenter mon gain de temps ?

Tu ne vas pas t’arrêter en si bon chemin quand même ? A moins que cela te suffise et là aucun souci, sinon tu vas pouvoir faire l’acquisition de nouvelles techniques de ménage. Par exemple, un produit ménager qui désinfectent et nettoie toute la maison, de façon naturelle pour préserver l’environnement. Comme ça, an moins tu agis à plusieurs niveaux.

Si tu as récupéré un peu d’argent des objets précédents, tu peux aussi investir dans un robot qui aspire le sol et/ ou le nettoie, tu gagneras en temps, en énergie et consommera moins d’électricité et d’eau.

 

  • Quatrième choix : Et ensuite ?

Écris l’histoire maintenant. Combien de temps pourrais-tu gagner en changeant d’autres aspects, analyse chaque émotions ressentie au fil du chemin. Prend chaque actions négatives envers toi comme un défi. Et n’oublie pas ton objectif principal, cette priorité qui t’a fait décider d’entamer ce bouleversement. Je suis convaincue que tu trouveras une personne sur cette terre qui pourra te donner une idée pour aller au bout de ta décision.

 

Source Canva

Choix de raison déraisonnable

 

Tu l’as surement remarqué, certaines personnes ne fonctionnent pas comme toi. Ces personnes la plupart du temps t’irritent, ils ne te comprennent pas et en plus tout leur réussi alors que toi tu galères en permanence.

 

Les injustices sont nombreuses dans le monde et pire les réussites sont la plupart du temps des coups de chances. Si ces mots raisonnent en toi, voilà ce qu’ils peuvent induirent : La vie est injuste envers moi, je n’aurais jamais le droit au bonheur, je n’ai pas de chance, je ne pourrais jamais faire ceci ou cela car je ne suis pas née dans la bonne famille, …

 

Et si je te dis que tu as entièrement raison car ce que tu penses, tu l’attireras forcément à toi. C’est le principe de la loi d’attraction dont je t’ai parlé juste ici. Alors tu veux vraiment vivre cette vie de malchance, de tourments, de douleurs ? Si ta réponse est oui, c’est ok. Si ta réponse est non il est peut-être temps de commencer à voir les choses autrement.

 

J’avais envie de partager avec toi cette réflexion pour que tu saches qu’ils n’obéissent pas aux mêmes règles que toi et n’agiront jamais comme tu le fais aujourd’hui car il pensent autrement.

 

Mais comment font-ils alors ?

 

Leur motivation est quasi identique pour tous, ils voient toujours plus grand, ils ont des tas de problèmes mais si tu leurs demandes, ils te diront qu’ils n’y voient que des opportunités à ce dépasser.

 

Si tu leurs demandent comment ils prennent une décision ils te répondront : Est-ce que ce choix m’offrira l’occasion de grandir encore plus ? Chaque priorité de leur vie est analysée de la même façon, du temps pour leur famille, de belles choses pour la grandeur qu’elles me donneront, de l’inutile s’il me faut me dépasser.

Ils veulent vivre sans avoir regret à la fin de leur vie.

 

Ils ont reprogrammé leur cerveau en sortie de zone de confort, en challenges personnels, en expériences. Le tout pour gagner confiance en soi et grandeur. Il est temps à toi d’essayer.

 

Va au-devant de ceux qui t’exaspèrent aujourd’hui car tous leur réussi. Demande leur comment ils font ? Et ensuite agis en maîtresse de ton destin car tu es la seule personne à pouvoir écrire le scénario de ta vie.

Le bonheur ne vient pas en attendant au bord de la rivière, il apparaît quand on va au-devant de lui.

 

Source Canva

Bon on en parle des choix déraisonnables

 

J’avais envie pour finir de te partager mes choix de raison ou pas qui me conduisent en échec.

 

Il faut savoir que lorsque j’ai commencé à vouloir me lancer sur le net, j’ai décidé de procéder comme on me l’avait appris. Sauf que ce que l’on m’a transmis c’est bien mais ça ne s’appliquait en aucun cas à ce système. Je l’ai compris il y a peu, en faite depuis plusieurs mois, j’essaye de conjuguer business en ligne avec des business ancestraux. C’est pour cela que je me sens aussi perdue depuis plusieurs mois. J’applique des techniques qui ont plus de 60 ans d’âge avec celles d’aujourd’hui. Tu l’auras compris, ce choix de raison me renvoyait à des histoires de vies qui n’étaient pas les miennes. Le positif de l’histoire, c’est que je comprends mieux certains de mes raisonnements, car je les reçus en héritage et les ai fait miens.

 

Une autre histoire personnelle qui est en opposition à celle-ci, c’est cette attitude auto-destructrice. Mon mode dépensière, j’adore me faire plaisir et faire plaisir aux autres. Sauf que parfois je suis capable de le faire de manière déraisonnable, juste pour assouvir une envie soudaine qui me conduit à accumuler de l’inutile. C’est en comprenant que j’essayais avec du matériel de remplir se vide en moi que l’évidence c’est faite. J’aime toujours faire plaisir mais j’ai revu ma copie en le faisant plus intelligemment. C’est-à-dire, en offrant des choses permettant aux autres de suivre un cheminement plus positif dans leurs vies. J’applique bien sur cette règle à moi et ça sa m’emplies de bonheur. Quant à cette douleur intérieure, je l’accepte en lui donnant la seule chose qui est nécessaire à sa vie, l’amour de moi, le respect, la tolérance comme la bienveillance.

 

Le chemin sera peut-être encore long mais je l’accepte, j’ai compris que le seul problème de ma vie c’était moi. Ce n’est pas la faute des autres si les choses déraillent parfois. La seule personne responsable de mes échecs c’est ce que je fais de mes pensées, des obstacles, des peurs et de tout ce qui arrive.

 

Je ne suis pas parfaite et ne le serais jamais mais je sais que seul l’amour m’offrira la vie de mes rêves. Puisque c’est lorsque que l’on s’aime que l’on offre à tous, la meilleure version de soi.

 

 

C’est à toi maintenant de me partager comment faire les meilleurs choix dans la vie. Tu préfères être raisonnable, déraisonnable ou un peu les deux. Il n’y a aucune mauvaise réponse juste le choix qui est le meilleur pour toi.

 

Et n’oublie pas de vivre une vie sans complexes

Mamandine

Le chemin vers la confiance, la sagesse, le savoir s’acquiert avec persévérance, temps et un soupçon de volonté.
Voici l’objectif de ma vie aujourd’hui

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *